En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Coronavirus - info vigilance
 

Vie communale

Vie pratique

Météo de Genouillé

Ephemeride

Infos de dernière minute

# Et si on devenait un Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée voir le Flyer de  CDC Aunis Sud

________________________________________________________________________________________________________________

# Le Maire informe toute la population qu'actuellement des problèmes liés aux liaisons internet et réception des portables surviennent fréquemment. 

Les personnes concernées sont priées de se faire connaître à la Mairie en mentionnant leur Nom  - Prénom - Adresse - Numéro de téléphone 

__________________________________________________________________________________________________________________

# Permanence fiscale

A compter du 9 septembre 2020, un agent des finances publiques vous accueillera les mercredis après-midi de 14 heures à 17 heures dans les locaux du CAP Centre Social de Tonnay-Charente (20 avenue Charles de Gaulle)
 

Communiqués

Le mot du Maire : Jean-Michel SOUSSIN : C'est ici

L'évolution de la Covid 19 étant inquiétante, le Maire Jean Michel Soussin souhaite faire part du dernier courrier du Préfet de la Charente Maritime concernant l'interdiction des manifestations dans l'espace public (voir le lien)

Restons tous vigilent et respectons les directives données afin d'essayer d'enrayer autant que possible cette évolution. 

Bon à savoir

DGFIP La Direction générale des Finances publiques a noué un partenariat avec le réseau des buralistes afin de proposer une offre de paiement de proximité pour régler ses impôts, amendes ou factures de service public (avis de cantine, crèche, …). Pour découvrir ce service, cliquez sur le lien et ici pour la liste des buralistes partenaires à l'opération

ENSEMBLE POUR ROMPRE L'ISOLEMENT ET VEILLER sur nos aînés

Il est toujours bon de rappeler que le Département de la Charente-Maritime soutient le service « Veiller sur mes parents » lancé par La Poste en 2017 : un service de visites aux seniors par les facteurs (tellement d'actualité en cette période)

Pour découvrir ce service cliquez sur le lien suivant : UN SERVICE DE VISITES AUX SÉNIORS PAR LES FACTEURS

Pour bénéficier de ce service, il suffit d’appeler ou de faire appeler par un proche 0800 000 011 (service gratuit + prix appel). Prise de contact par un conseiller « Veiller sur mes parents ». Présentation du service offert et des modalités de sa mise en œuvre.

Coronavirus - info vigilance

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.genouille17.fr/data/fr-articles.xml

#Info Coronavirus - VIGILANCE

Epidémie en Nouvelle Aquitaine (évolution - dégradation des indicateurs) - fin du rapport journalier : Retrouver sous ce lien un nouveau  point de situation au 27 novembre 2020

Point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine et dans ses départements 4 décembre 2020

Communiqué de presse - Coronavirus : point de situation en Nouvelle-Aquitaine du 04/12/2020

Communiqué de presse

Visuel COVID-19 - Point de situation 678*454

Sujets abordés :
- Nette diminution des indicateurs en cette 2ème période de confinement
- Vigilance face un relâchement éventuel à l'approche des fêtes de fin d'année

Corps de texte

> Nette diminution des indicateurs en cette 2ème période de confinement 

Chiffre clé covid 0412

La baisse de la circulation du virus se poursuit en Nouvelle-Aquitaine.

Le taux d’incidence continue de diminuer de manière significative (- 28 points), passant de 109,5/100 000 (semaine 47) à 81,3/100 000 habitants (semaine 48), tout comme le taux de positivité qui passe en une semaine de 9,6 % à 8,1%.
Si la baisse des taux d’incidence et de positivité s’observent dans toutes les tranches d’âge, ils demeurent toutefois les plus élevés chez les personnes âgées de 75 ans et plus (> taux incidence à 146 / 100 000 hab. et taux de positivité à 11,3% des 75 ans et +).

Le virus ralentit sa progression dans la région, mais de manière hétérogène selon les départements.

Ainsi, le taux d’incidence diminue dans l’ensemble des départements, à l’exception de celui de la Haute-Vienne qui reste relativement stable (100,1/100 000 hab. semaine 48 contre 99/100 000 hab. semaine 47). Des écarts sont cependant à noter : la Charente-Maritime enregistre le taux d’incidence le plus bas (38,2/100 000 hab.), suivi de la Gironde (61,7/100 000 hab.), tandis que le département des Pyrénées-Atlantiques enregistre le taux d’incidence le plus élevé (133,2/100 000 hab), suivi du Lot-et-Garonne (129,3/100 000 hab.) et des Landes (121,6/100 000 hab.).

Le taux de positivité reste stable dans les Landes et la Haute-Vienne en semaine 48, mais baisse dans tous les autres départements où il est même inférieur à 10% exception faite des Landes (12,2%), de la Haute-Vienne (11,3%) et des Pyrénées-Atlantiques (10,6%).

Le nombre de nouveaux cas confirmés de COVID-19 diminue encore fortement avec 4 876 nouveaux cas confirmés enregistrés contre 6 569 la semaine 47 et 10 643 en semaine 46.

Le nombre de passages aux urgences et de nouvelles hospitalisations pour Covid-19 est également en diminution. 1 537 personnes sont hospitalisées au 29 novembre 2020 (- 226 par rapport à la semaine 47), dont 198 en service de réanimation ou soins continus (- 59 par rapport à la semaine 47).

> Données épidémiologiques

Covid19- Tableau des chiffres 0412

>> En savoir plus 

> Attention aux phénomènes de relâchement à l’approche des fêtes de fin d’année !

Si l’on peut se réjouir du recul de la covid-19 dans notre région, celle-ci reste active et la mortalité liée au virus  toujours importante. Le bilan humain du Covid-19 depuis le début de la crise sanitaire s’élève à 1 225 décès en Nouvelle-Aquitaine au 29 novembre 2020, dont 153 décès en semaine 48 (contre 131 décès en semaine 47).

A l’heure où les Autorités françaises assouplissent les mesures de confinement et où les préparatifs et achats de Noël commencent, il est primordial de maintenir les comportements susceptibles de casser les chaînes de contamination. Continuons à appliquer les mesures barrières (distanciation physique, port du masque, lavage des mains, aération des pièces), à réduire au maximum nos interactions sociales et téléchargeons l’application « TousAntiCovid », complément indispensable au dispositif national de « contact tracing ».

>> En savoir plus 

> Déploiement des tests antigéniques : un outil supplémentaire dans l’arsenal de lutte contre le coronavirus

Le test antigénique est un outil supplémentaire à la main des professionnels de santé pour détecter une infection à la Covid-19, même si les tests RT-PCR restent la technique de référence. Réalisés par prélèvement naso-pharyngé, ces nouveaux tests présentent l’avantage de la rapidité : un résultat entre 15 à 30 mn. Cette rapidité de résultat permet de prendre immédiatement les mesures de protection nécessaires (contact tracing, isolement) afin de casser les chaînes de transmission. Dès le mois d’octobre, ils ont été expérimentés à Bordeaux avec l’appui du CHU. Ils sont maintenant déployés dans toute la Nouvelle-Aquitaine.

À qui le test antigénique est-il réservé en priorité ?

  • Aux personnes symptomatiques, dans le cadre d’un diagnostic individuel, à condition que l’apparition des symptômes remonte à moins de 4 jours

Lorsque les professionnels de santé, habilités à réaliser les tests antigéniques, l’estiment nécessaire les tests antigéniques peuvent être utilisés pour des personnes asymptomatiques, à l’exclusion de personnes contacts ou détectées au sein d’un cluster.

  • Dans le cadre d’opérations de dépistage collectif au sein de populations ciblées (hébergements collectifs, EHPAD, établissements pénitentiaires, lycées…) quand le résultat doit être rendu à très courte échéance (ex : retour de congés de personnels en EHPAD, passagers aériens qui n’auraient pas pu bénéficier d’un test RT-PCR à temps). Ces opérations peuvent également être organisées par un employeur ou une collectivité publique en cas de suspicion de cluster ou de circulation particulièrement active du virus. Elles doivent faire l’objet d’une déclaration au représentant de l’Etat dans le département.

Ces tests sont pris en charge à 100 % par l'Assurance Maladie sur présentation de la carte vitale, sans ordonnance médicale.

A noter :

Le test RT-PCR doit être privilégié en raison de sa sensibilité supérieure, dans les situations à fort potentiel de transmission ou de risque important, c’est-à-dire pour :

  • les personnes contacts,
  • les personnes à risque de développer une forme grave,
  • les personnes symptomatiques lorsque les symptômes datent de plus de 4 jours,
  • dans le cas de recherche d’un cluster.

Qui est habilité à réaliser et interpréter ces tests antigéniques ?

Les médecins, les pharmaciens et les infirmiers diplômés d’Etat constituent le trio habilité à réaliser à interpréter ce test en ville pour du diagnostic individuel, à condition d’avoir été formés au préalable. Ces professionnels de santé ont pour obligation de remettre un document sur la conduite à tenir en cas de résultat positif ou négatif et de renseigner le système d’information national de dépistage, dénommé «SI-DEP». Les Néo-aquitains désireux de savoir si leur médecin traitant, pharmacien ou infirmier propose ce nouveau moyen de dépistage sont invités à les contacter directement.

Quelle conduite à tenir en fonction du résultat du test ?

La conduite à tenir et la stratégie de contact-tracing sont les mêmes que pour les tests RT-PCR :

  • Si le résultat est positif : isolement immédiat + prise en charge médicale + recherche des cas contacts (à noter : un test antigénique positif ne nécessite pas de confirmation par un test RT-PCR),
  • Si le résultat est négatif : le patient doit continuer à respecter les gestes barrières.  Il est invité à consulter son médecin traitant qui pourra, en fonction de la situation et de son analyse médicale, prescrire ou non un test RT-PCR en complément du test antigénique.
    • En cas de résultat négatif chez une personne symptomatique âgée de 65 ans ou plus et/ou présentant au moins un facteur de risque (antécédents cardiovasculaires, diabète et obésité, pathologies chroniques respiratoires, cancers…), il est recommandé de consulter son médecin et de confirmer le résultat du test antigénique par un test RT-PCR de contrôle étant donné le risque de résultats faux-négatifs.

Comment s’organise l’approvisionnement en tests ?

L’approvisionnement se fait pour les pharmaciens directement auprès des centrales d’achat ou de grossistes répartiteurs, pour les médecins et infirmiers (sans avance de frais) auprès de leur pharmacie d’officine.

La région Nouvelle-Aquitaine a quant à elle reçu une première dotation initiale étatique de 412 800 tests pour doter les établissements de santé et médico-sociaux au travers des GHT (Groupements hospitaliers de territoire) et réaliser des opérations de dépistage ciblées.

Ces tests sont-ils pris en compte dans les statistiques ?

Tous les résultats (positifs comme négatifs) sont comptabilisés comme le sont les tests RT-PCR, afin de garantir l’exhaustivité de la surveillance épidémiologique.

COVID-19 - Bandeau gestes barrières Gouvernement - 10/11/2020

>> En savoir plus 

Nouvelle-Aquitaine : quelles conditions d’accouchement durant le confinement ?

Port du masque ou non pendant l’accouchement ? Présence du conjoint autorisée en cas de césarienne ? Mise à disposition de tests antigéniques au sein des maternités ? Les futurs parents se posent de nombreuses questions et s’inquiètent parfois à l’approche du terme. En cette période marquée par la Covid-19, l’ARS Nouvelle-Aquitaine souhaite y apporter des réponses et poursuit, en coopération avec les acteurs de la périnatalité du territoire, sa mobilisation pour maintenir un espace de bien-être pour les femmes enceintes et leurs accompagnants au sein de chaque maternité de la région.

> Le port du masque souhaitable, mais pas obligatoire

Le personnel soignant est reconnaissant de l’attention portée par chaque femme enceinte et accompagnant au respect des consignes de protection et, en accord avec les recommandations scientifiques, les encourage à porter un masque durant l’accouchement. Mais comme l’a rappelé récemment le gouvernement « le port du masque chez la femme qui accouche est souhaitable en présence des soignants, mais il ne peut en aucun cas être rendu obligatoire »Raison pour laquelle l’ARS a doté toutes les maternités et établissements de santé de masques FFP2, afin de garantir une protection maximale à leurs personnels, tout en respectant le choix des patientes.

 > La présence du co-parent souhaitée pendant l’accouchement

La naissance doit rester un moment privilégié, favorisant le bien-être de la mère et la construction d’une relation parent-enfant de qualité. C’est pourquoi, l’ARS Nouvelle-Aquitaine a toujours encouragé la présence du co-parent aux côtés de la mère pendant l’accouchement y compris pendant une éventuelle césarienne (sous réserve du respect de certaines conditions : charte des visiteurs, absence de symptômes évocateurs de la Covid-19 chez le conjoint…).

Les visites post natales du co-parent ou accompagnant sont maintenues, mais ses déplacements limités dans le but de restreindre la déambulation dans les établissements. Les visites de fratries ne sont quant à elles pas recommandées, un retour à domicile rapide étant préférable.

> L’ensemble des maternités de la région dotées de tests antigéniques

Afin d’assurer la sécurité des femmes tout en protégeant les soignants, l’ARS Nouvelle-Aquitaine a également décidé de mettre des tests de dépistage rapide antigéniques à disposition des urgences gynécologiques et obstétricales de l’ensemble des maternités de la région. La connaissance rapide du statut infectieux de la patiente permet d’adopter immédiatement les mesures préconisées, comme la mise en place d’une équipe dédiée à sa prise en charge ou le port d’équipements de protection individuels renforcés pour les soignants.

Il convient également de rassurer les futures mères sur le fait que les transmissions transplacentaires sont très rares, que très peu de parturientes sont atteintes de la Covid-19 et que dans les rares cas de contamination de nouveau-nés, ceux-ci sont peu ou pas symptomatiques. A la naissance, une mère positive au SARS-CoV-2 peut rester avec son enfant et l’allaiter en veillant à bien porter un masque et à respecter les mesures d’hygiène recommandées. (En savoir plus sur la gestion des cas contacts, possibles ou confirmés : protocole du Collège national des gynécologues et obstétriciens français 30/09/20)

> Une prise en charge avec humanité et bienveillance

Dans cette période particulière de reconfinement, les équipes soignantes s’adaptent et veillent à conserver humanité et bienveillance dans la prise en charge, afin de permettre au couple de profiter de ce moment précieux qu’est la naissance de leur enfant. Créer une atmosphère de confiance et de tranquillité, et favoriser une relation parent-enfant de qualité, tout en garantissant la meilleure sécurité pour chacun, sont les désirs de chaque professionnel de santé. Les mères peuvent également continuer à bénéficier d’un suivi post natal à domicile par une sage-femme libérale et/ou de PMI.

> Parcours de soins numérique : une innovation de l’ARS Nouvelle-Aquitaine

Dès le premier confinement, la nécessité d’appliquer les nouvelles recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) pour assurer la continuité de prise en charge des femmes enceintes, avait incité l’ARS Nouvelle-Aquitaine à concrétiser et tester son nouveau système numérique de suivi de grossesse. Ce système devenu pérenne permet de faciliter les échanges ville-hôpital et sécuriser la transmission de l’information médicale dans le cadre d’un suivi obstétrical et post-natal partagé, afin d’offrir aux patientes néo-aquitaines un suivi modernisé, simplifié et sécurisé de leur grossesse. (cf communiqué de presse du 05/08/2020).

La coopération et la cohésion sont les deux principes fondamentaux mis en place entre les maternités de Nouvelle-Aquitaine, les Centres Périnataux de Proximité (CPP) et la ville (sages-femmes libérales et PMI). Avec l’appui du Réseau Périnat’ Nouvelle-Aquitaine, des échanges ponctuels sont réalisés pour harmoniser les pratiques et créer un espace de confiance pour la femme enceinte.

La grossesse : une période à risque en matière de violences conjugales !

Selon l’enquête périnatale 2016, environ 14 000 femmes enceintes sont victimes de violences chaque année. Environ 40% des violences conjugales redoublent au moment de la première grossesse selon la Maison des femmes de Saint Denis (93). L’enfant à venir vient remettre en cause l’emprise de l’agresseur, la femme enceinte refusant alors ce qu’elle acceptait jusque-là. La grossesse représente donc une période à risque en matière de de violences psychologiques, physiques et/ou sexuelles. Briser le silence devient ainsi primordial, les femmes victimes de ces violences (enceintes ou non) peuvent contacter le 3919 - numéro gratuit et anonyme - accessible du lundi au samedi de 9h à 19h. Il propose une écoute, informe et oriente vers des dispositifs d’accompagnements et de prise en charge, mais n’est pas un numéro d’urgence. En cas de danger immédiat, c’est le 17 qu’il faut composer.

> En savoir plus 

Les cartes Geodes de Santé publique France pour suivre l’évolution de l’épidémie au jour le jour  en Nouvelle-Aquitaine

Santé publique France met à disposition via son site de cartographies GEODES, plusieurs indicateurs épidémiologiques de suivi de l’épidémie de COVID-19 par région, département, sexe et classe d’âge (données hospitalières, données des urgences, données SOS Médecins, données des laboratoires de ville…).

Ces données, issues des réseaux de partenaires sur lesquels Santé publique France appuie sa surveillance, sont actualisées chaque jour et arrêtées à 14h.

Le site de Santé publique France - GEODES (cartes)

> En un clic, quelques exemples de données actualisées pour la Nouvelle-Aquitaine

service de réanimation (SR), unité de soins intensifs (SI), unité de surveillance continue (USC).

> De nouveaux indicateurs disponibles à l'échelon infra-départemental 

#TousAntiCovid : une mesure barrière supplémentaire contre la Covid19

Visuel Tous Anti COVID Application

Face à l’accélération de l’épidémie, il est indispensable de mobiliser tous les outils disponibles et notamment les outils numériques pour casser les chaînes de transmission de la Covid19.

TousAntiCovid est une mise à jour enrichie de StopCovid avec des informations sanitaires sur l’épidémie.

Cette application permet de prévenir les personnes qui ont été en contact avec une personne positive à la Covid19 et d’accélerer leur prise en charge.

L’utilisateur peut ainsi agir directement pour sa santé et celle des autres en prévenant immédiatement les personnes qu’il aurait pu contaminer ou en étant prévenu  s’il a été encontact rapproché avec une personne qu’il ne connaît pas, mais testée positive récemment.

  • 4,8 millions de personnes ont téléchargé l’Appli,
  • 22 989 cas de Covid signalés,
  • 1 988 utilisateurs ont reçu une notification.
  • Télécharger l'application est fondé sur le volontariat et fait appel à la responsabilité de chacun et à la solidarité collective, ,
  • L’application est hautement sécurisée au même titre que celles présentes dans les différents pays européens : l’anonymat des utilisateurs est assuré par des crypto-identifiants éphémères.
  • L’application n’utilise pas de géolocalisation mais le bluetooth, aucune donnée personnelle n’est collectée.

TousAntiCovid propose :

  • La possibilité de télécharger ses attestations de déplacement pendant la période de confinement,
  • Une carte interactive pour s’informer sur les lieux de dépistage,
  • Des chiffres clés sur la situation sanitaire,
  • Des actualités liées à la Covid-19.

TousAntiCovid fait partie de l’offre complète des services numériques du gouvernement proposés à la population pour les aider dans leur vie quotidienne.

Visuel Tous Anti COVID Dépistage COVID

Un accès facilité aux tests

DépistageCovid propose une carte interactive indiquant les laboratoires et les points de prélèvements situés sur le territoire national (coordonnées, accessibilité aux personnes handicapées, temps d’attente, etc)

Visuel Tous Anti COVID QRCODE Application

Une alerte, à l’attention des cas contacts

TousAntiCovid permet de prévenir les personnes qui ont été à proximité d’une personne testée positive afin qu’elles puissent s’isoler et ne pas transmettre le virus.

Visuel Tous Anti COVID Mes Conseils COVID

Une meilleure protection de soi et des autres

Pour connaître le comportement adapté à chaque situation individuelle, le site mesconseilscovid.gouv.fr propose en 3 mn des conseils personnalisés pour agir contre la Covid-19 en fonction des conditions de vie et de la santé de chacun.

SPF COVID-19 - Bandeau gestes barrières - 28/10/2020

> Pour freiner la propagation du virus : où se faire tester en Nouvelle-Aquitaine ? ///////

Il est possible de se faire dépister (test RT-PCR : prélèvement naso-pharyngé) en Nouvelle-Aquitaine dans de nombreux laboratoires d’analyse ou centres de prélèvement. Il est recommandé de consulter le site internet ou d’appeler le laboratoire avant de vous déplacer pour  connaître les modalités de prise de RDV.

Consultez la carte des laboratoires et les opérations ponctuelles de dépistage dans la rubrique
 "Où se faire dépister en Nouvelle-Aquitaine".

Ce dépistage peut également être réalisé auprès des infirmiers libéraux et des kinésithérapeutes. Il est recommandé de contacter le professionnel de santé libéral avant de se déplacer.

Numéro vert national pour toutes questions non-médicales :

0800 130 000 (appel gratuit)

(Source : Santé publique France)

Réseau SENTINELLES : Vous voudrez bien trouver en lien le bilan hebdomadaire de l'actualité épidémiologique (semaine 46 - du 9 au   15 novembre 2020) qui surveille la grippe (actuellement COVID 19 - retour progressif à la stabilité), la varicelle et es diarrhées aiguës


Date de création : 05/09/2020 : 13:36
Catégorie : Vie pratique - Infos épidémies
Page lue 708 fois

En un clic

Nous contacter - Genouillé Diaporama - Genouillé 17
Nous contacter Diaporama
Liens - Genouillé Téléchargements - Genouillé
Liens Téléchargements

Agenda

Infos Mairie - Agence Postale

Message du Président de l'Association Régulation des Prédateurs de la Charente-Maritime concernant les espèces susceptibles d'occasionner des dégâts : si vous avez subi des dommages causés par des animaux sauvages : fouines, renards, ragondins, corbeaux, pies, étourneaux ... vous pouvez faire une déclaration avec le formulaire suivant  :  Attestation dégâts

Ce formulaire est également disponible en mairie.

Opération tranquillité Séniors : la Gendarmerie veille sur nos ainés : Séniors confinés vous sentez isolés ou en tant que citoyen vous souhaitez signaler une situation particulière. Pour plus d'information, prenez connaissance de la note du groupement de Gendarmerie de Charente-Maritime
 

Horaires des marées

Rappels de citoyenneté

# octobre 2020

  • Comportements inadmissibles dans le cimetière

Depuis quelques temps, il a été constaté des vols de fleurs sur des tombes. 

La brigade de gendarmerie est informée de ces méfaits et fera des rondes régulières. 

Veuillez respecter les défunts et les familles endeuillées. 

# août 2020

  • Divagation des chiens

Tous les chiens doivent être tenus en laisse. Article 1385 du Code Civil précise : Le propriétaire d'un animal ou celui qui s'en sert pendant qu'il est à son usage est responsable du dommage que l'animal a causé, soit que l'animal fût sous sa garde, soit qu'il fût égaré ou échappé. Le fait de ne pas retenir son chien qui peut être susceptible de présenter un danger pour les personnes est puni d'une amende de 450 euros (contravention du 3ième classe-article L623-3 du code Pénal

  • Etang des Rosées

Lors des promenades autour de l'étang, les chiens ou autres animaux doivent-être tenus en laisse

Il est interdit de faire du feu voir même un barbecue autour de l'étang

La consommation d'alcool autour de l'étang est interdite

  • Les nuisances sonores

Les bruits de voisinage sont des bruits générés par le comportement d'une personne ou d'un animal et causant des nuisances sonores. Ils peuvent être sanctionnés dès lors qu'ils constituent un trouble anormal se manifestant de jour ou de nuit. 

Les bruits de comportement sont tous les bruits provoqués de jour comme de nuit. 

Lorsque ces bruits sont commis la nuit, on parle de tapage nocturne. Il n'existe pas d'heures précises pour définir le tapage nocturne. 

En journée, le bruit peut causer un trouble anormal de voisinage dès lors qu'il est répétitif, intensif ou qu'il dure dans le temps. 

Essayons tous d'être respectueux mais aussi tolérant afin que tous puissions vivre à Genouillé sereinement. 
 

 

Mentions légales et protection des donnéesAccessibilité |

Mairie de Genouillé 6 bis rue de la Garenne 17430 GENOUILLE Tél. 05.46.27.72.13

courriel. : mairie@genouille17.fr